National Geographic France (décembre 2002)

Survivre au Sahara

 

2'353 km de chaleur, de froid, de faim et d'esprits malins. Le seul espoir de l'équipe: ses dromadaires.

Des sables hypnotiques, des vents glacés, des dromadaires affamés, des génies maléfiques et l'ombre d'un explorateur... Nous sommes loin d'une destination de rêve.

En 1906, l'explorateur britannique Hanns Vischer entreprend un voyage risqué en plein désert du Sahara. Près d'un siècle plus tard, John Hare, son "âme soeur", décide de refaire le parcours. Les deux hommes partent du même principe: s'ils n'ont pas de bons dromadaires, ils n'en sortiront pas vivants.

 

Vol. 7.6, N°39, p. 76-99